Interdiction des techniques de lyse adipocytaire à visée esthétique…

14/04/2011

Par le décret n°2011-382 du 11 avril 2011, il est désormais interdit en France d’utiliser des techniques de lyse adipocytaire à visée esthétique présentant un danger grave ou une suspicion de danger grave pour la santé humaine.

Sont concernés par cette interdiction les membres des professions médicales et paramédicales, esthéticiens et patients.

Sont interdites les techniques de lyse adipocytaire (destruction des cellules de stockage des lipides) à visée esthétique présentant un danger grave ainsi que les techniques utilisant des agents externes (ultrasons focalisés, lasers, infrarouges, radiofréquence) qui présentent une suspicion de danger grave pour la santé humaine.

Les techniques de lyse adipocytaire suivantes sont particulièrement concernées en raison du danger grâve qu’elles représentent :

  • lyse adipocytaire utilisant des injections de solutions hypo-osmolaires
  • lyse adipocytaire utilisant des injections de produits lipolytiques (phosphatidylcholine ou déoxycholate de sodium)
  • lyse adipocytaire utilisant des injections de mélanges mésothérapeutiques
  • lyse adipocytaire utilisant la carboxythérapie
  • lyse adipocytaire utilisant du laser transcutané, sans aspiration

Source : http://www.legifrance.gouv.fr

Vous aimez ? Partagez !
  • Add to favorites
  • email
  • RSS
  • Facebook
  • Twitter
  • Scoopeo
  • Google Bookmarks
  • del.icio.us
  • viadeo FR
  • FriendFeed
  • LinkedIn
  • MySpace
  • StumbleUpon
  • Technorati
Un peu plus...

{ 2 commentaires… les lire ci-dessous ou ajouter un commentaire }

Lydia 19/07/2011 à 08:46

Bonjour,

J’aimerais savoir si la technique MYA qui utilise des ultra-sons est impactée par ce décret.
Merci beaucoup pour votre aide.

appareil-cellulite.com 19/07/2011 à 18:02

Bonjour,

Comme il est indiqué dans l’article « les techniques utilisant des agents externes (ultrasons focalisés, lasers, infrarouges, radiofréquence) qui présentent une suspicion de danger grave pour la santé humaine » sont concernés par le décret. La technique MYA utilise à la fois les ultrasons (interdit pour l’esthétique) et l’électrostimulation (autorisée) n’est donc plus autorisée dans le cadre d’un soin esthétique.

Pour des soins du même niveau en institut, nous conseillons donc des appareils comme le Cellu M6 qui a fait ses preuves en utilisant le palper-rouler avec aspiration centrale. Pour une utilisation à domicile, nous conseillons des appareils comme la WellBox qui est un dérivé du Cellu M6 utilisable par les particuliers.

Poster un commentaire

Articles précédents: